Air Tight

Marque indissociable de son fondateur, AirTight est tout d'abord la vision d'Atsushi Miura.

Ayant fait ses classes chez Lux Corporation à Osaka dès la fin de ses études et pendant plus de 20 ans, Miura a gravi les échelons, notamment d'ingénieur. Lux Corporation est reconnu dans le monde de la haute fidélité pour la qualité de ses équipements, principalement pour ses amplificateurs à tubes, et a connu une vaste période d'ascension entre 1970 et 1980, pour connaître son apogée les années suivantes.

Miura n'est pas arrivé par hasard chez Lux Corp. Son père, lui aussi ingénieur pour produits audio, l'a baigné dans ce monde dès son plus jeune âge. Cette expérience et sa vision l'amèneront plus tard à prendre la tête de Lux Corporation dès le début des années 1980. Toute cette expérience sera précieuse à Miura pour créer, avec Masami Ishiguro, celle qui deviendra Air-Tight dès 1986.

Le premier prototype de la marque, l'ATM-1, sera conçu dans un atelier à Osaka au Japon. Air-Tight, qui signifie "air fermé", sous-entend une excellente tenue des graves, et caractérise très distinctement l'écoute des amplificateurs Air-Tight.

Si aujourd'hui l'ATM1 n'est plus commercialisé et a été remplacé par l'ATM1S, la philosophie derrière les amplificateurs à tubes Air-Tight en est toujours déclinée, et a donné naissance à toute une gamme d'amplificateurs de puissance, mais également de préamplificateurs phonos et traditionnels.

Les amplificateurs à tubes sont toujours le cœur de métier de la marque japonaise, bien que d'autres produits Air-Tight ont vu le jour en plus de 30 ans d'existence. Tout d'abord, c'est naturellement que la marque a débuté à concevoir des tubes pour ses amplis. Ensuite, les ingénieurs de la marque se sont attaqués aux cellules pour platines vinyles afin de proposer des produits de qualité à tous les amoureux de la galette noire. Enfin, bien que moins connu, Air-Tight s'est également diversifié dans la conception d'acoustiques avec des enceintes de bibliothèque.

Aujourd'hui, c'est le fils de M. Miura, Jack, qui a pris la direction de l'entreprise japonaise.