ELAC

Comme c'est le cas de nombreux fabricants d'appareils hifi haut de gamme, ELAC ne prends pas ses origines dans la sphère de la haute fidélité mais d'un tout autre monde d'où elle a tiré un savoir-faire unique, celui des sondes marines. Bien entendu, cette expérience est très précieuse à la marque pour ses différentes solutions... acoustiques.

ELAC voit le jour en 1926 sous le nom d'Electroacustic GmbH de l'idée de trois ingénieurs en acoustique, Hecht, Rudolph & Hahnemann, qui se lanceront donc dans la conception de sonars mais également dans la recherche de signal à la fois dans les environnements aquatiques et aériens.

sonar-1926

1926 : ELAC débute sur le marché des sondes sous-marines et aériennes.

Il faudra attendre la fin des années 1940, 1948 pour être précis, avant qu'ELAC ne fasse un premier pas dans la haute fidélité en développant des platines vinyles, alors très populaires. La production sera proche de 6 000 unités par an, comptabilisant un total de 4 millions de ventes à travers le monde. En décembre 1948, la marque présente le PW1, la première platine change-disque. La fin des années 1950 marquera l'âge d'or du vinyle allemand puisque 90% du marché sera détenu par 3 grands noms, dont ELAC.

platine pw1

ELAC PW1 : Platine vinyle avec changeur de disque.

La marque s'est également distinguée avec les cellules pour platines, notamment à cristaux avec la KST1 qui avait la particularité de ne requérir qu'une force d'appui de 270mN, soit environ un tiers de ce que la concurrence proposait à l'époque.

ELAC laisse également sa patte dans le monde du vinyle grâce à ses développements. Les cellules MM que nous connaissons aujourd'hui utilisent par exemple encore des principes pensés dans les laboratoires du spécialiste.

Cellule kst1

KST1 : La cellule PW1 d’ELAC nécessitait une force d’appui très inférieure à la concurrence.

La période d'après-guerre sera l'occasion pour ELAC, alors que le pays est en complète reconstruction, de se diversifier dans d'autres domaines comme, entre autres, les machines à coudre, les accessoires automobiles (pompes à air, etc.), ainsi que les radios-réveil au début des années 1970.

machine à coudre ELAC

Machine à coudre : ELAC s’est diversifié jusqu’à concevoir des machines à coudre.

Les radios RD sont notamment reconnaissables à leur affichage, aujourd'hui culte, des « chiffres pliés ».

radio-réveil rd100

RD100 : Les radios ELAC avaient ce design devenu culte des chiffres pliés.

C'est réellement au début des années 1980 qu'ELAC rentre dans son ère moderne. Après s'être séparé de son département en charge des sondes sous-marines, l'entreprise est rachetée par John & Partner Vertriebsgesellschaft, en charge de la distribution et du marketing, puis fait ses premiers pas dans la vente d'enceintes avec l'acquisition d'Axiom et de ses produits.

Axiom

Axiom : Axiom est rachetée par ELAC et marque le début du fabricant dans l’acoustique hifi.

La technologie évoluant, l'arrivée de la conception assistée par ordinateur permet à ELAC de développer des enceintes plus complexes. Dans le même temps, A.E.R.E.S., autre marque d'enceintes allemandes, intègre à son tour l'entreprise apportant un haut-parleur haute fréquences qui deviendra la signature de la société, le tweeter JET, un transducteur à mouvement d'air, permettant de reproduire des fréquences très élevées avec aisance.

Les solutions acoustiques deviendront effectivement le cœur de métier de la marque à partir de 1997 lorsque la production de cellules phono est suspendue. L'année suivante, la fusion de John & Partner Vertriebsgesellschaft et d'ELAC phonosysteme GmbH donne naissance à ELAC Electroacustic GmbH, dernier nom en date de la marque.

Depuis les années 2000, l'histoire d'ELAC est principalement marquée par ses nouveautés technologiques. L'évolution du tweeter tout d'abord avec l'arrivée du X-JET en 2005, un haut-parleur coaxial plaçant les hautes fréquences au cœur-même des médiums. Six ans plus tard, il connaîtra une nouvelle avancée avec l'introduction de la gamme 500 et de leur tweeter VX-JET, permettant d'optimiser la reproduction sonore grâce à la position variable du tweeter.

Tirant à nouveau profit des nouvelles technologies, ELAC a étoffé son catalogue afin de proposer des solutions acoustiques sans fil. Il était ainsi possible, au début des années 2010, de se procurer des enceintes actives sans fil mais également un kit sans fil stéréo afin d'en faire bénéficier ses enceintes traditionnelles.

Aujourd'hui, la gamme Air-X va plus loin en proposant une version active et sans fil de la série 400. Dans sa configuration wireless, un émetteur, le Air-Base, permet de contrôler plusieurs enceintes dans une, deux, voire trois zones indépendantes.

platine vinyle Miracord 90

Miracord90 : La miracord90, dévoilée à l’occasion du 90e anniversaire de la marque, fait honneur au passé d’ELAC.

Année anniversaire, 2016 est encore une fois marquée par les innovations et les nouveautés de la marque. Non seulement ELAC fête ses 90 ans avec une platine vinyle édition spéciale, mais elle présente également pour la première fois des enceintes références : les Concentro.

Enceintes colonne Concentro

Concentro : Dévoilée en 2016, Concentro devient le premier flagship signé ELAC.

Les Concentro sont naturellement un condensé de technologies ELAC. Du haut de leur 1,5 mètre, elles pèsent chacune près de 140kg et intègrent pas moins de sept haut-parleurs au total, dont la dernière version du tweeter VX-JET et de la « crystal membrane » un haut-parleur à base de couches d'aluminium.

La gamme Discovery a, elle aussi, été dévoilée cette année et permet d'organiser et de donner un contexte à vos musiques dématérialisées.

Discovery

Discovery : La gamme Discovery, avec son Music Server, fait revenir ELAC sur la scène de l’électronique.

Enfin ELAC est fière d'avoir pu revenir aux sources cet été en déménageant à Wissenschaftpark, dans les quartiers de Kiel qui l'avaient vu naître. Symbole de l'histoire acoustique de la ville, une rue proche des établissements ELAC porte le nom de Oskar Heil… concepteur du transducteur à mouvement d'air !

footer-historique